Angel-Sanctuary

Guilde pour Slayer-online
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Journal de Montségur

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Journal de Montségur   Mar 8 Aoû - 23:01

L'histoire de Montségur:

C’était il y’a 15 ans…sous une pluie battante, Montségur, âgé de 7 ans, regardais par sa fenêtre, comme a chaque fois, il attendait le retour de son père d’un long voyage qu'il menait pour ses recherches. Sa mère, qui a cette heure préparait le repas du soir, aperçu Montségur regarder par la fenêtre, elle l'appelât. Montségur se dirigea donc vers sa mère, puis sa mère lui dit

-"Ton père est partit il y'a de cela trois mois, et le connaissant, il en as encore pour deux bons mois, cela ne sert a rien de guetter son retour."

-"Mais, maman, normalement papa envoyais souvent des nouvelles de lui quand il partais, là, nous n'avons rien reçu depuis des semaines!"

-"Je t'ai dit de ne pas t'inquiéter, il reviendra…"

-"Je l'espère…"

Et deux mois passèrent dans l'inquiétude pour Montségur…Quand, soudain, un coup retentit à la porte, Montségur s'y précipita, ouvra la porte, et fût comblé de bonheur en voyant son père, il lui sauta dessus, en larme…Son père le serra fort dans ses bras et dit

-"Désolé, je n'ai pas pu t'envoyer de lettres, j'ai usé tellement de papier en notant tout ce que j'ai vu durant mon voyage…"

-"Ce n'est pas grave, au moins maintenant tu es là!"

Ils entrèrent tout deux, son père enlaçait sa mère. A l'heure du dîné, Montségur regardais le bras de son père, et vît une coupure, Montségur, choqué demanda a son père

-"Papa ! Ton bras…Que t'es tu fait ?!"

-"Ho ça…"
le ton de la voix de son père était devenu sombre, et Montségur l'avait remarqué
"Ce n'est rien, une créature que j'ai rencontré qui ma fait ceci, maintenant mange et ne me pose plus de questions"

-"Mais…"

-"Je t'ai dit de ne plus me posé de question !"

A la fin du repas, Montségur se coucha, et repensa a ce qu'il avait vu au dîné, il repensa aussi a la voix de son père, il en avait des frissons. Plus tard dans la nuit, ses parents endormis, Montségur décidât de regarder le carnet de son père, pour voir quelle créature l'avait griffé à ce point. Il se leva sans bruit, descendant dans la salle a mangé. Arrivé devant le sac de voyage de son père, il sentit une main se resserré sur son épaule, Montségur cria, une autre main se mettait aussitôt devant sa bouche, il entendit alors, là même voix qu'au dîné

-"Tu veux réveiller ta mère ?"
La main se retirait de la bouche de l'enfant

-"Papa ? Que fait tu ici ?"

-"Et toi, que fait tu ici ?"

-"Je voulais lire ton carnet de voyage pour…" -Montségur pris peur en voyant l'expression de son père quand il dit cela- "pour voire quelle créature t'avais fait cette blessure au bras"

-"Cela ne te regarde pas, maintenant retourne te couché immédiatement !"

Montségur obéissait, et fut de plus en plus intrigué par l'attitude de son père.
Quatre années passèrent dans l'intrigue pour Montségur maintenant âgé de 11 ans, il observait son père de plus en plus, il essayait à chaque fois de prendre son carnet de voyage, mais son père l'interpellait à chaque fois.

Des années plus tard, Montségur, cette fois ci âgée de 19 ans était dehors dans le jardin, assit sur l'herbe. Puis il entendit son père et sa mère se disputer, Montségur, qui n'aimait pas les disputes, partit faire un tour dans les alentours, il ne savait pas vraiment où il allait allé, puis, il lui vint soudainement une idée, il allait allé, chez Caderande, un très bon ami de son père, lui demandé des renseignements sur cette mystérieuse blessure. Il n'y avait pas pensé plutôt, il se sentait bête, car peut-être que la réponse était à sa portée…Il allais donc chez Caderande et frappa à la porte. La porte s'ouvra et Caderande reconnu Montségur, il le laissa entré et le dialogue s'imposa


-"Bonjour, Caderande, comment allez vous ?" Demanda Montségur

-"Bonjour, je vais bien, je te remercie, que viens tu faire ici ?"

-"J'aurais besoin…D'un renseignement concernant mon père…"

Caderande savait déjà où Montségur voulait en venir

-"Sa blessure sur son bras, n'est ce pas ?"

Montségur fût surpris

-"Oui! C'est sur cela que je veux un renseignement, mon père devient bizarre quand je lui en parle, ou que j'essaye de m'informer sur son carnet…"

-"Bon, si ton père ne veux pas te le dire…Je suppose que je dois le faire…" Caderande pris un livre de sa bibliothèque, le posa devant Montségur et reprit la parole"Va dans la lettre P, et regarde la créature du nom de Prashnak…"

Montségur rechercha donc et tomba dessus, et lisait…le texte disait

Prashnak : Taille : 1 m 50

Créature blanche aux yeux d'un rouge feu ressemblant a une autruche, sa griffure est un danger pour l'homme, non seulement cette griffure est mortelle, mais change aussi le comportement de l'homme, on ne peux trouvé cette créature uniquement dans les contrée nordiques, son seul remède se trouve sur un continent nommé Vesperae…"

Montségur remarqua une remarque, certainement faite par Canderande, il lisait

"Sa griffure est certes mortelle, mais le venin reste dans l'organisme, il ne se déploie pas directement, il peux s'activé a tout moment, mais en général, le temps d'activation est de trois voire quatre ans."
Montségur était horrifié par ce qu'il avait lu…Il jeta le livre a terre



-"Je suis désolé…" Dit Canderande

Montségur couru en larme, en direction de sa maison, quand il revient il vît la porte ouverte, il cria

"Papa!"

Montségur vît sa mère, en larme, son père dans ses bras, il était encore vivant. Montségur s'approcha de son père, Montségur lui demanda
-"Pourquoi…Pourquoi tu ne nous a rien dit ?"

Son père était faible, mais il arriva quand même à parler

-"Je ne voulais pas…que vous vous inquiétiez pour moi…"

Montségur était furieux,

-" Ce n'était pas une raison pour ne rien dire, bon, je vais cherché Canderande, il nous aidera sûrement"

Montségur partit et revenait quelques minutes plus tard avec Canderande. Canderande s'approchât du père, regarda la blessure et dit

-"Bon, nous avons un espoir, le venin ne s'est pas activé, ça doit être sûrement un effet de la présence du venin…je resterais a tes coté, pour voir comment tu va…"

Montségur se rappelât de la note de Canderande sur le livre puis dit

-"Canderande, je vais allé sur Vesperae, je vais trouvé ce remède!"

Canderande fût surpris et rajouta

-"C'est trop dangereux! Tu n'es pas encore assez expérimenté…"

Mais son père lui coupa la parole et rajouta à son tour

-"Il pourrais le faire…Il est assez expérimenté, durant ces années il s'est entraîné, et il est suffisamment fort pour affronté les dangers de Vesperae…"

Montségur dit alors

-"C'est décidé, dès demain je partirais pour Vesperae!"

Le lendemain venu, Montségur préparait ses affaires avec sa mère, ses affaires prêtes, Montségur descendait dans le salon, Canderande et son père étaient face à lui. Canderande s'approchât et lui tendis de l'argent puis dit

-"Cela pourra te servir durant ta quête…Bonne chance"

Montségur remercia Canderande. Puis se fût son père qui s'approcha a son tour, son père lui tendit un carnet

-"Prend des notes pour moi durant ton voyage…"

Montségur pris le carnet et serra son père dans ses bras, puis sa mère s'approcha a son tour, et lui donna de l'argent, Montségur enlaçait sa mère…Il salua tout le monde une dernière fois et se dirigea vers le port pour prendre le prochain bateau en direction de Vesperae…
A suivre…

(sinon fulgor, pour le venin, c'est après l'activation que la mort vient entre trois et quatre ans, sinon avant l'activation, ca peux mettre,5, 10, voire 15 ans, c'est comme une sort de sida =/)

Youhou la suite de mon Rp ^o^ (faut ire un peu mon Rp pour
comprendre pourquoi je fait ce voyage ^^)

Journal de Montségur :

Zanda 8 Grimstel :

Matinée :

Me voilà partit du domaine familiale. Je me trouve sur le bateau en direction de Vesperae, je préfère rester à l'écart des gens…Certains ont l'air louches…A l'arrivée, je fût surpris en voyant quelques espèces, il n'y a pas que des humains sur ces terres, il y'avais des grenouilles humaines, des chats humains, étrange…Je ne devais pas m'attardé sur ce détail, j'allais donc à la sortie du port, pour rentré dans la ville, je regardais une pancarte pour savoir dans quelle ville je me trouvais, j'était dans la ville de Trigorn…Une ville assez animée, en regardant le soleil, il devait être l'heure de mangé…J'alla donc trouvé un Pub un peu plus au sud du port.

Midi :

Au pub, l'ambiance était vraiment très convivial, je fût très bien accueillit par le serveur à l'entrée, je m'installa à une table, assez loin d'une bagarre entre deux hommes…Ils devaient – à ce que je pus entendre- se battre pour une histoire de femme…Après avoir mangé et but, je réservais une chambre pour cette soirée…En attendant, j'alla demandé des renseignement pour le remède qu'avait besoin mon père. Personne ne savait rien…Ou du moins, personne ne voulait me dire quoi que ce soit. Peut être parce que j'étais un étranger, je remarqua quand même les visages des personne que j'interrogeais quand je parlais du Prashnak. J'espérais quand même trouver une réponse. Je demandais alors où se trouvait la bibliothèque la plus proche, on me répondit à l'Ouest, dans la maison des"Terra Amata". Je regardais de nouveau le Soleil, il devait être pile l'après midi, je décidât de faire une pose au pub où je suis venu ce matin, je pris une boissons, nommée "jus de blob" on me dit que cela était la spécialité du pays, en tout cas, ce jus est délicieux, je me renseignerais dessus plus tard…

Après midi :

Après m'être reposé, j'alla à l'Ouest, en direction de la bibliothèque des "Terra Amata", j'entra donc dans la maison, je vît un mage dans une robe d'un bleu soyeux, je lui demanda où se situais la bibliothèque, après je ne sais pas ce qu'il s'est passé, je me retrouvais immédiatement dans la bibliothèque, je regardais derrière moi, rien…pas même la moindre porte pour sortir, c'était trop tard, j'y était, c'est ici que je trouverais peut-être l'indice sur le remède. Je cherchais pendant des heures et des heures, en vain… J'ai retourné la bibliothèque, mais rien…pas le moindre petit indice, maintenant, il fallait que je trouve comment sortir de cette bibliothèque…Je regardais autour de moi, rien, je regardais attentivement chaque recoins de la bibliothèque, quand j'aperçu un livre toujours sur son étagère, cela me parut étrange, car j'avais déjà tout lu sur cette étagère…je pris le livre et lu son titre, un titre assez imprononçable mais qui me sortit de cette bibliothèque. Je ne sais toujours pas comment, j'ai pu sortir de cette bibliothèque, je revît devant mes yeux, le mage que j'eu vu quelques heures auparavant. Il me dit que le livre était magique, il assurait la sécurité de la bibliothèque contre les voleurs. Je demandais alors au mage si il ne connaissait pas une autre bibliothèque avec plus d'informations, il m'indiqua la bibliothèque de "Sarosa". Je le remerciasse, et, il me donna une carte, ce qui allait certainement beaucoup m'aider pour mon voyage. Je sortis donc de la maison des "Terra Amata". Il faisait nuit…Je décidais donc de retourné au pub pour dormir, le lendemain, j'irais à "Sarosa"

Fin de la première journée…


Dernière édition par le Mer 9 Aoû - 0:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
fulgor
Petit Ange
Petit Ange
avatar

Nombre de messages : 142
Age : 28
Localisation : Perdre, en anglais.
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Journal de Montségur   Mar 8 Aoû - 23:14

pas mal pas mal, très bien décrit, et très bien trouvé ! tu decri parfaitement bien le monde de vesperae ( chat humains, des personnes qui se battent pour une histoire de femmes, le mage bleu ... ) enfin bren je trouve ca très bien ^^


Dernière édition par le Jeu 10 Aoû - 19:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal de Montségur   Mer 9 Aoû - 2:58

Voilà la suite de mon journal ^^

Riba 9 Grimstel :

Matinée:
Le levé fût dur, j'avais mal dormis, je n'était pas habitué à ces lits…J'enfilais mes vêtement pour aller mangé. Je descendis donc pour manger mon petit-déjeuner. La nourriture de ce Pub est excellente, j'en ramènerais à mon retour. Mon petit-déjeuner pris, je devais payer l'aubergiste, les prix ne sont pas excessifs, 5 po la nuit. Je me rappelais la destination que le mage m'avait dite, je devais allé à Sarosa, Je regarda la carte, elle était au Sud du château du roi. Je m'y dirigea immédiatement, j'arriva à l'entrée de Trigorn, un garde me dit de faire attention à la foret menant au château du roi, il parais que les loups de cette contrée son devenus violents, je fît donc un tour au magasin d'armes, je pris :

Bouclierils ont une forme très différente du continent de Meragrin-
EpéeLeurs épées ne sont pas de très bonnes qualités, mais cela devrait suffire pour me sauver la vie plus d'une fois-
Armureelles sont très légères-
Casque -Ils sont comme les épées, de moyennes qualités, mais cela devrait suffire-

Je retournai donc, équipé, à l'entrée de la ville, le garde me laissât passé, après quelques heures de marches je fusse surpris, la forêt était sombre, on n'y voyait presque rien. Je réfléchis un moment avant de m'y aventurer. En réfléchissant, j'aperçu une sorte de gélatine verte, elle bougeait, je me demandais si ce n'était pas ma folie. La gélatine verte avançai vers moi, j'était sur ma garde, elle fonça sur moi -je fût surpris de cette rapidité- je tomba, et me releva d'aussitôt, je pris donc mon courage a deux mains –ou plutôt l'épée- et fonçât droit sur la gélatine verte, elle esquivât a droite, mais j'avais prévu cette hypothèse, je donna un coup a ma droite, la gélatine verte était tranchée en deux…J'était a présent loin de Trigorn, et il devait être midi, j'avais faim, mais je n'avais rien prévu à mangé…Je continua donc, le ventre, vide dans la forêt

Midi:

Je parcourus pendant des heures la forêt sans rien mangé, ni boire, j'était faible à présent, vulnérable…J'entendit alors une sorte de grognement, j'ai tout de suite compris ce qui était derrière moi, un loup…je me retourna lentement, et je confirma de ma vue, c'était bien un loup qui se trouvait devant moi, le loup bondit sur moi, et dans un dernière effort, je bondis a droite, mais je ne pouvais plus rien faire, j'était faible…J'ai bien cru que c'était déjà la fin de ma quête, je sentis le loup s'approché de moi, quand j'entendit une décoche de flèche, je regardais a coté de moi, je vit le loup étendit sur le sol, mort…je me retourna, mais je ne voyais personne. Je me levais grâce à mon épée, boitant. Après une ou deux heures de marches, je vit une lumière, une lanterne, j'était sauvé, ça devait être sûrement le château, j'essayais de marché de plus en plus vite. Arrivé devant la porte du château, je m'effondrais. Il devait être tard, la lune était levée. On m'accompagnait alors, à l'infirmerie, où je mangea et bût. Il me restait encore une forêt a passé, celle de "Sarosa"…Je l'affronterais donc demain

Fin de la journée
Revenir en haut Aller en bas
fulgor
Petit Ange
Petit Ange
avatar

Nombre de messages : 142
Age : 28
Localisation : Perdre, en anglais.
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Journal de Montségur   Mer 9 Aoû - 16:46

c'est pas mal ! bien décrit mais je trouve que c'est quand même un peu exagéré ^^ la forêt au sud de trigorn est pas si longue que ca xD ok c'est pour rajouter un peu de RP mais ca ma fait bizare xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal de Montségur   Mer 9 Aoû - 17:02

C'est pas vraiment pour rajouter du Rp, c'est plutot pour l'intrigue, parce que sinon là je serrais déjà a Sarosa ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal de Montségur   Jeu 10 Aoû - 14:35

Nava 10 Grimstel

Matinée :

Me voilà donc au château du roi "Roland IV", un château où règne l'ambiance. Il y'avais beaucoup de décorations sur les murs, je conclus qu'il y'avais eu une fête la veille. Mais je ne devais pas m'attarder, je devais aller à Sarosa. Je m'équipais Au château d'un équipement plus amélioré. Je sortis donc du château, et je tombais sur la plaine menant à Sarosa. Elle était vaste. Après quelques heures de marches, je tombais sur une créature d'un bleu clair très agréable à l'œil, mais cette créature ne montrait –pour le moment- aucun signe d'agressivité, je m'approchais, -sur ma garde- de la créature. A moins d'un mètre la créature avançais vers moi, elle était lente, je tenais mon épée fermement, la créature en face de moi, elle se jeta sur moi et essayas de me frappé. Après une lutte plutôt courte, je tranchai la créature. Je continuais donc a marché, cette fois-ci moins d'une heure me suffisaient pour apercevoir le village de Sarosa. Arrivé au village, j'avais besoin d'un peu de repos, je me dirigea donc vers le bar le plus proche.

Midi :

Le pub de Sarosa avait beaucoup moins d'aimbiance que celui de Trigorn, tout le monde étaient calme, ils ne se parlaient pas. Ils me dévisagèrent d'une façon que je n'appréciai pas. Mon repos finit –je voulais rapidement en finir- Je repris mon chemin, je demanda à un passant où se trouvait la bibliothèque, on me répondit dans le "Temple du Savoir", puis on m'indiqua la direction a prendre. J'y alla donc, la salle avant le temple du savoir était une salle d'entraînement, les personnes s'entraînaient sur les même créatures que je croisa sur la plaine, avant le village de Sarosa. J'avançais, et je me retrouvais au temple du savoir. Je demandais à l'accueil où se trouvait la bibliothèque. On m'indiqua le chemin, après plusieurs heures de recherches, je trouvais enfin le bon livre, un livre entièrement consacré sur le Prashnak. Je pris le livre et me plongea dedans. Après quelques minutes de lectures, je trouvais enfin le remède ! Le remède s'appelait "Sphère de vie" je bondis de joie, j'effectuais à présent une recherche sur la Sphère de vie. Elle se trouvait au temple de la vie, à l'est de Sarosa ! Je partis de la bibliothèque et alla donc à l'Est de Sarosa.

Après midi :

Je me trouvais à présent nez à nez devant une autre plaine, pas le temps de combattre, je courus toujours à l'Est pendant une vingtaine de minutes. J'arrivais enfin devant le Temple de la vie. Je vis un sage devant moi, je lui demandais si je pouvais voir la sphère de vie, on me dit qu'il fallais une autorisation du roi, pour pouvoir la voir. Je fusse donc contraint à demander au roi de pouvoir voir la Sphère de vie, et lui expliquer pourquoi. Je retournais donc au château, pareil, je ne pris pas le temps de combattre. Arrivé au château après de longues minutes, je demandais à un garde pour demander une audience au roi. Le garde m'emmenait voir le roi. Je parla donc de ma cause au roi, il accepta, a condition que je fasse partit d'une armée de soldat talentueux, les "Slayers". J'acceptais, je savais que ma quête allait finir dans quelques heures. Je retournai donc au temple de la vie, avec mon autorisation, j'expliquai au sage que le roi me permettait de prendre un petit fragment de la sphère pour sauver mon père. Je m'approchai de la sphère quand tout d'un coup la porte du temple s'ouvrit à la volée. J'aperçu le ciel, il était sombre, presque nuit, je conclus qu'il devait être tard…

Soirée :

Je regardais a présent l'homme qui venait d'entrer, le sage qui était à mes côtés pris peur, il prononça le nom de "Drake". Le 'Drake" en question s'approchais de l'hôtel où le sage et moi étions. Je sortis mon épée. Mais Drake d'un coup de main me fît propulsé à l'autre bout de la pièce. Drake s'approcha de la sphère de vie, puis la pris. Je ne pouvais plus bouger. Drake partit en ricanant sous mon nez. J'avais de nouveau perdu l'espoir, je retournai voir le roi, pour raconter ce qu'il s'était passé au Temple. Après quelques heures de discutions, le roi appela les autres membres des "Slayers", il me les présentas, il étaient 5 –Rytt, Wedek, Kroma, Semmie et Iblis- Je devais donc faire partit des "Slayers" pour poursuivre "Drake" et récupéré la Sphère de vie". Le roi nous congédia, et j'allais dormir dans la chambre qu'un garde me montra.

Fin de la troisième journée
Revenir en haut Aller en bas
fulgor
Petit Ange
Petit Ange
avatar

Nombre de messages : 142
Age : 28
Localisation : Perdre, en anglais.
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Journal de Montségur   Jeu 10 Aoû - 19:56

eh bien c'est du beau tout ca di moi =D bien joué ^^

juste une petite faute :

"Le 'Drake" en question s'approchais de l'hôtel où le sage et moi étions"

c'est " autel " et non" hôtel " je dit ca parce autel et hôtel ont une signification bien diferente ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal de Montségur   Ven 11 Aoû - 18:37

Oui, j'me disais aussi, enfin disons que j'était tellement plongé que j'ai tapé trop vite ^o^ j'vais corrigé ça Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal de Montségur   Sam 12 Aoû - 0:02

Vilà la suite, je tiens d'avance a m'éxcusé si il y'a des fautes, je suis un peu fatigué donc j'ai pas vraiment eu le temps de corrigé =/

Drane 11 Grimstel :

Matinée :

Je n'ai pas dormis de la nuit, je repensais à ce qu'il m'était arrivé la veille. Je n'en revenais toujours pas, le but était si proche, et est maintenant devenu si loin…Je me leva en hâte, après qu'un garde me disait que le roi me demanda. J'arriva dans la salle du trône, puis les autres membres des Slayers me rejoignirent. Le roi nous expliqua qu'il fallais dans un ville du nom de Coacville, le roi de cette citée pourrais nous donner des indices pour retrouvé Drake, et surtout, la Sphère de vie. Après nous avoir donné l'itinéraire, le roi me dit de faire attention au marais, il était habité par des plantes gigantesques qui attaquaient les hommes. Je descendis donc avec mes nouveaux compagnons, mangé un petit déjeuner. Nous fîmes connaissance durant ce repas. A la fin du repas, je partit faire quelques courses, puis je remonta dans ma chambre m'équipé et me reposé avant le long voyage qui m'attendais, mais cette fois-ci, j'était accompagné, le voyage serrais certainement moins rude. Quelques heures plus tard, un garde me dît de descendre rejoindre les "Slayers", je m'exécutais. Arrivé dans le hall, toute la population nous disait au revoir. Nous sortîmes du château et nous dirigeons a présent vers Sarosa, pour prendre le chemin des marais.

Midi :

Avant d'entré dans Sarosa nous devîmes repassé par la grande plaine. Durant, cette longue marche nous avons eu quelques assauts de blobs, mais rien de très difficile, Les membres des Slayers sont des guerriers redoutables…Nous arrivâmes à Sarosa après quelques heures de chemins. Nous nous dirigions vers le pub pour faire une courte pause. Quelques minutes plus tard, nous repartîmes vers l'Est. Arrivé à la plaine de L'est de Sarosa, nous n'avions pas un très long chemin pour arriver aux marais. Nous marchâmes vers le sud pendant une petite heure. Nous vîmes une marre, remplie de nénuphars. Nous continuâmes vers l'Est, et je vit une chose très étrange devant moi, une plante…qui bougeais –ce devait certainement être la plante dont le roi m'avait parlé- Mais quelques minutes plus tard, c'est une armée d'une dizaines de plantes qui se dressaient devant nous. J'eu beaucoup de mal par rapport aux membres des Slayers de tuer ces plantes. Les plantes mortes, nous continuâmes notre route vers les marais. Après quelques minutes de marches, nous vîmes une cabane avec une grenouille vivante à l'intérieur. La grenouille avait l'air d'avoir été prévenu de notre arrivée. Elle nous montra le chemin qu'il fallais suivre a présent.

Après midi :

Nous arrivâmes donc dans les marais, et là, il nous fallait une dose de courage pour affronter ce qui nous attendais, le chemin était très boueux, il y était très difficile de faire un pas sans tombé, nous avions à peine fait dix minutes de marches que je cru que cette marche avais durée des années. Après quelques heures de marches, nous devions nous battre contre : des araignée énormes, des feux follets, des abeilles gigantesques, des blobs verts. Ces combats étaient durs, j'étais blessé au bras. Après des heures et des heures de marches, il faisait nuit, par miracle nous arrivâmes devant la ville de Coacville. Nous allions a l'auberge, nous reposer, je devais rester ici jusqu'à demain, a cause de ma blessure. Je monta dans la chambre que j'avais réservé, et je pensa à quels malheurs pouvait m'arrivé demain.

Fin de la journée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal de Montségur   Dim 13 Aoû - 1:37

Voilà la suite, je suis un peu en manque d'inspiration, désolé ^^"


Brasis 12 Grimstel

Matinée :


J'ai encore mal dormis, cette fois-ci à cause de ma blessure que l'eu la veille en me battant contre une araignée énorme. Je me leva, tant bien que mal, et alla rejoindre les autres membres des Slayers pour prendre un petit déjeuner. Rien qu'a l'aspect du plat qui nous a été servis, ferrait vomir n'importe qui. Je goûta –J'hésita à tout craché par terre-. Le "repas" terminé, j'allais m'équiper. Je revins dans ma chambres et attendis que les autres membres des Slayers finissaient de s'équipés à leurs tours. Quelques heures plus tard, nous étions fin prêts pour aller voire le roi de Coacville. Nous allions donc voire le roi, un garde -grenouille- se tenais devant la salle du roi. Il ne voulait pas nous laisser passé. Un Membre des Slayers arriva à convaincre la grenouille de nous laissez passé contre leur fameuse "recette spéciale". Le garde partit donc chercher le roi, mais il revient un court moment après, sans le roi. Le roi a disparu…Quel chance j'ai finalement, la personne qui aurais pu nous aider à trouver la Sphère de vie avait disparu… Nous sortîmes donc du hall. Nous nous dirigeâmes vers l'auberge pour réfléchir à notre situation…

Midi :

A l'auberge, ce fut le silence, la disparition du roi avait circulé à une très grande vitesse. Nous réfléchissions donc à notre future destination. Un des Slayers me parla d'un temple qui se situait un peu plus haut de la ville. Nous pensions que peut être le roi se situais dans se temple. Après quelques heures de réflexions, nous nous décidâmes d'aller explorer ce temple. Il était peu probable que le roi se trouvait à l'intérieur, mais comme certains sages le disent, qui ne tente rien n'a rien. Nous nous reposâmes un peu, pour le voyage qui nous attendait.

Après midi :

Nous sortîmes donc de la ville en prenant le chemin par le nord. Ce marécage était pire que l'ancien que nous avions affronté. Le chemin était très tortueux, remplis de monstres en tout genres. Après des heures et des heures de marches nous arrivâmes devant l'entrée du temple, nous marchâmes jusqu'à l'entrée, pour finalement trouver devant nos yeux une grenouille de plusieurs mètres devant l'entrée, elle avais l'air de dormir, nous nous rapprochions lentement, nous pouvions entendre qu'elle avais faim. Nous réfléchissions pendants quelques temps au moyen de faire bougé cette grenouille, puis, une idée me vint à l'esprit. La spécialité des grenouilles! Il nous fallais donc retourné à l'auberge pour demandé la recette de la fameuse spécialité locale. Il était déjà nuit à nôtre rentré. Nous allions donc à l'auberge, et demandions la recette à la cuisinière, il nous fallait :

-Du blé
-De l'eau
-Un Nénuphar
-Des champignons


Nous allions donc chercher les ingrédients se trouvant dans la ville, nous nous séparions en deux groupes, pour plus d'efficacité. Quelques minutes plus tard, nous avions de l'eau et du blé -J'avais cependant entendu une rumeur concernant l'eau du village- Il nous restait donc a trouvé des champignons et un nénuphar, mais il était désormais tard, il nous fallais du repos, nous retournâmes donc à l'auberge dormir…

fin de la journée
Revenir en haut Aller en bas
fulgor
Petit Ange
Petit Ange
avatar

Nombre de messages : 142
Age : 28
Localisation : Perdre, en anglais.
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Journal de Montségur   Dim 13 Aoû - 13:52

pas mal, même super ! j'ai trouvé que tu as décri le marais au Nord de coacville un peu brièvement ^^' " encore pire que le précédent " d'accord, mais j'aurais bien aimé prendre un peu plus de temps en lisant un truc genre " des arignées encore plus grosses que celles du marais d'avant, et des loups comme ceux qui m'avaient attaqué dans la forêt pour aller de Trigorn au chateau. Je savais donc que je n'était pas de taille pour le moment et j'évitai les affrontement inutiles pour ne pas perdre de temps "
enfin bref, je trouve que c'est dommage et que t'aurais pu rajouter un peu plus de lecture ^^'''

mais bon c'est très bien ce que tu as fait la alors je me plaint pas =p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal de Montségur   Dim 13 Aoû - 14:42

Ouais mais disons que je l'ai écrit tard, et en plus en même temps je me disputais avec un gars sur msn donc j'ai pas pu être dans mon univers quoi, mais je le modifirais t'en fait pas (je pense que je meterais ton passage Wink si tu n'y vois pas d'inconvénient.)
Revenir en haut Aller en bas
fulgor
Petit Ange
Petit Ange
avatar

Nombre de messages : 142
Age : 28
Localisation : Perdre, en anglais.
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Journal de Montségur   Dim 13 Aoû - 15:16

non au contraire si j'ai dit ca c'est parce que je pense que ca donnerait mieu justement x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal de Montségur   Dim 13 Aoû - 15:17

bon je le ferrais plus tard parce que là, j'ai comme qui dirais la flemme xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal de Montségur   Lun 14 Aoû - 0:30

Ganis 13 Grimstel

Matinée :
Cette fois-ci, j'avais plutôt bien dormis, les lits étaient confortables. Je descendit rejoindre les membres des Slayers, pour prendre notre petit déjeuné quotidien –nous ne mangeâmes pas grand-chose, la nourriture de Coacville est infecte-. Quelques minutes plus tard, nous étions prêt a affronté le temple. Il nous fallais quand même préparé cette fameuse recette spéciale, nous donnâmes les ingrédients à la cuisinière. Quelques minutes plus tard, la cuisinière revint avec la recette, je la pris, et là mit dans mon sac. Nous partîmes en directions des marais. Cette fois ci, nous avions du temps pour nous battre. Nous nous battîmes donc contre des araignées, des loups, des blobs vert et j'en passe. Des heures plus tard, nous étions embourbés, mais devant le temple…

Midi :

La gigantesque grenouille dormait toujours. Je m'approcha lentement d'elle et déposa le plat devant elle. Quelques minutes plus tard, elle se réveillât –certainement a cause de l'odeur du plat- Elle pris le plat avec sa langue, et mangea. La grenouille était devenue bizarre, elle ne bougeait plus, aucun signe de réaction, une poignée de secondes plus tard, elle explosa, nous étions maintenant embourbés, et tachés de sang. Nous attendions avant d'entrer dans le temple. Quelques minutes de réflexions plus tard, nous entrâmes dans le temple. A peine rentré, ce fût l'horreur, une multitude de feux follets fonçaient sur nous. Après une bonne heure de combat, nous étions déjà essoufflés, et ceci n'était que la première salle. Nous continuâmes donc notre chemin vers la salle à l'Ouest. Il y'avais des énormes yeux volants qui essayaient de nous attaqués, par chance ils n'étaient pas très forts. Nous nous dirigeâmes dans vers la salle du nord, mais devant nous se trouvait un mur bloquant l'accès à la salle Nord. Il nous fallais rebroussé chemin. Nous retournâmes donc dans le hall et cette fois, nous prîmes le chemin de L'est. Je voyais une fente dans le mur, il était tard. Je décidais de me consacrer à ma quête pour le moment, je me consacrerais à mon journal dès la sortie du temple…

Fin de la journée


Hé oui, j'ai une panne sèche d'inspiration, donc je réfléchis à la suite =/
la suite arrivera dans quelques jours.
Revenir en haut Aller en bas
fulgor
Petit Ange
Petit Ange
avatar

Nombre de messages : 142
Age : 28
Localisation : Perdre, en anglais.
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Journal de Montségur   Mar 15 Aoû - 0:33

Prends ton temps xD il faut du temps pour écrire x) c'est vrai que j'ai trouvé que c'était un peu court est moins bien que d'habitude ^^ ca se voit que tu commence a en avoir un peu marre, que tu fait un peu plus mauvais chaque jour =/ mais ca reste quand meme bien t'inquiète pas xD
prend le temps de reflechir et d'ecrire plein de chapitres avant de nous les poster ^^ tu peux en poster plusieurs a la fois =p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal de Montségur   Mar 15 Aoû - 1:06

En ce moment j'suis un peu crevé aussi ^^" Mais je pense que je les referrais
Revenir en haut Aller en bas
Hesdea
Admin
avatar

Nombre de messages : 240
Age : 30
Localisation : Chez moi ! Si je suis pas chez moi, je suis surement... ailleurs !
Date d'inscription : 27/07/2006

MessageSujet: Re: Journal de Montségur   Lun 2 Oct - 23:02

Alors tu en ai ou Mont' dans ton RP ?

_________________

Hesdea l'amoureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondedegzarus.ifrance.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal de Montségur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal de Montségur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Azov ou le journal d'un patriote.
» Dofus au journal télévisé :)
» [Journal] Votes du conseil comtal
» Journal d'un paumé (zazou X)
» Recherche une personne pour gérer un Journal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Angel-Sanctuary :: Archives du sanctuaire :: Corbeille-
Sauter vers: